Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Domotique : le connecté qui décolle mal...

VIEILLE APPELLATION PRATIQUEMENT DÉMODÉE, ELLE LAISSE LA PLACE A UN LANGAGE PLUS ACTUEL, SANS POUR AUTANT CONVAINCRE DAVANTAGE.

Voilà bien un univers où, pour tout individu, revient sans cesse un "oui mais..." qui se prolonge par un sempiternel "on verra plus tard", un presque synonyme de "jamais" en langue de rayon ou linéaire. Une récente enquête menée auprès de 5000 ménages européens, français inclus, montre que ce phénomène ne se limite pas à notre territoire. Dans les grandes lignes, les attitudes sont les mêmes, y compris lorsque l'on ne parle plus de domotique mais de maison connectée ou, c'est encore plus chic, de "smart home" ou "connected home". Les jeunes sont intéressés par le concept, mais les jeunes n'ont en général pas encore de maison. Les seniors n'en voient pas l'intérêt et refusent l'obstacle d'une certaine complexité d'installation et d'exploitation. Entre les deux, tout se mélange un peu, entre intérêt et crainte du compliqué, pas toujours avouée.

Trois segments dominent, avec la gestion de l'énergie, la surveillance visuelle et la protection. Mais de la chaudière connectée à la prise du même qualificatif, l'économie possible est souvent mise en doute (selon nous à très juste titre) et associée à une longue période pour enfin bénéficier d'une économie réelle.

Monter le thermostat de la maison une heure avant de revenir du travail est une autre possibilité séduisante, mais, bon, tout ça pour ça, c'est bien beau, d'autant plus que dans une famille, tout le monde ne revient pas à la maison au même moment. Et si la jeune lycéenne n'a finalement pas cours durant une demi-journée, on la laisse dans la fraîcheur ?

La surveillance avec des versions adaptées au vocabulaire d'aujourd'hui, qui ne sont que la suite de la lignée des caméras IP connues depuis au moins une décennie, ont un certain succès qui, lui aussi, a ses limites. Observer son chat ou son toutou, ses enfants ou si tout va bien, c'est facile. Même à paramétrer désormais. Mais ce genre d'application n'a de réel intérêt que si elle est associée à un service, ce qui suppose un coût mensuel, associée à une installation par professionnel.

Suivant une plaisanterie largement utilisée, il semble que la domotique soit pour le moment un concept d'avenir et qui le restera.

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Repères et chiffres
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :