Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diesel, flottes et taxes ! (Pauvre Rudolf…)*

CE MODE DE MOTORISATION NE FAIT PAS AVANCER QUE LES AUTOS ET LES CAMIONS. IL PROPULSE AUSSI LES MÉNINGES DES TAXEURS…

Le diesel pollue et serait à l'origine de nombreux décès, selon une enquête publiée (comme le hasard fait bien les choses !) la veille de l'annonce pour les sociétés qui exploitent des véhicules fonctionnant sous ce mode, et pouvant récupérer la TVA. Cette même récupération va être étendue au sans plomb, non par clémence, mais parce que la CE n'autorise pas de revenir sur la récupération sur le gazole. Toutefois, il existait (et existe toujours) une manière plus efficace encore pour inciter les utilisateurs, particuliers comme professionnels, à choisir le sans plomb plutôt que le "gazo". Il suffit de diminuer la fiscalité sur le déplombé, en tenant compte du différentiel de consommation, puisqu'à déplacement identique, celui-ci nécessite une quantité plus importante qu'un moteur diesel. Si globalement, le sans plomb revient moins cher à l'utilisateur, le choix de ce dernier sera vite déterminé. Il reste que le diesel est pris en tenaille entre des normes dissuasives qui protègent certains marchés encore plus que les voies respiratoires de la population (voir le pépin VW aux US…) et une fiscalisation pathologique chronique dont le noyau de contamination pourrait bien se trouver du côté de Bercy. Il reste une solution : livrez les écrans plats, les frigos et les systèmes de home-cinéma de vos clients en Vélib !

*Petit rappel à l'attention de ceux qui ne le sauraient pas, à l'évidence nombreux au moins dans les médias. Diesel n'est pas le nom d'un carburant. "Faire le plein de Diesel" est une formule totalement impropre, puisqu'il s'agit du nom de Rudolf Karl Diesel, l'ingénieur qui a développé un moteur fonctionnant sur la base d'une "combustion interne". Le carburant utilisé est le gazole, ou gasoil (terme anglais), lequel coûte moins cher à la pompe (en France) essentiellement pour des raisons fiscales. Le rendement de ce type de moteur est meilleur que celui de l'essence, permettant un couple plus élevé à bas régime de rotation, ce qui lui a valu d'être utilisé initialement et durant de longues années par les camions et d'autres véhicules lourds (locomotives et autorails pour les chemins de fer).

RETOUR VERS TOUTES LES INFOS.

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Grrr...! et cartons rouges

Partager cet article

Repost 0