Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TV dans le monde : le plus compliqué reste à faire !

COMME TOUJOURS EN MATIÈRE DE TAUX D’ÉQUIPEMENT, CE SONT LES POINTS LES PLUS EXTRÊMES, CEUX DU "BOUT DU BOUT", QUI SE CONQUIÈRENT LE PLUS DIFFICILEMENT. DANS UN PAYS, C'EST UNE STATISTIQUE, À L’ÉCHELON MONDIAL, UN CONSTAT SOCIAL MAJEUR.

Deux repères ne cessent d'envahir les gazettes à propos de la télévision et du téléviseur. La première se convertit inexorablement à la technique numérique. Ce qui est logique : plus performante et moins coûteuse que l'analogique, comment pourrait-il en être autrement ? Il s'agit bien ici de "la" télévision considérée dans son ensemble, diffusion incluse.

Pour le téléviseur, l'information "à la mode" se résume au constat d'un état du marché devenu bien difficile pour les industriels, dont bon nombre se sont plus ou moins subrepticement désengagés. Et pour cause : entre 2010 et 2015, période qui permet de véhiculer des progressions ronflantes pour toutes les facettes de la transition analogique numérique, le nombre de foyers ayant accès à la TV ne progresse qu'à un rythme particulièrement lent. Ce nombre* qui n'atteint pas 1,6 milliard fin 2015, était d'un peu plus de 1,4 milliard il y a 5 ans. Encore faut-il gommer du total des nouveaux équipés ceux qui relèvent de la croissance démographique des pays où la consommation est active. Il ne faut naturellement pas confondre "foyers" et "habitants " (7,3 milliards). Le nombre d'individus n'ayant pour vivre que quels dollars par jour permet de comprendre que même un LCD de petite diagonale constitue un luxe pour beaucoup inaccessible (à la différence du téléphone mobile qui, grâce notamment au recyclage, se met à la portée de citoyens du monde bien plus nombreux).

*sur la base de 138 pays pris en compte par Digital TV Research.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :