Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Transports parisiens : le métro rame pour se faire moderne !

LE TICKET DE MÉTRO EST CONDAMNÉ. IL N'AVAIT PAS ATTENDU L’ÈRE DU NUMÉRIQUE POUR S'INVITER DANS LA HIGH-TECH.

Le ticket de métro devrait d'ici 5 ans laisser la place à un système sans contact. C'est tendance, nouveau, et en même temps pas aussi nouveau qu'on pourrait le croire. Les poinçonneurs, celui des Lilas comme les autres, se contentaient de faire de trous, des p'tits trous. Une fois troués, et au delà d'une limite bien signalée, ils n'étaient plus valables. Aujourd'hui, le sans contact existe et est même devenu très banal, notamment avec le Pass Navigo, dont Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-deFrance, ajoute chez notre confrère le JDD, qu'il va devenir le Smart Navigo. Entre l'antique titre à trouer et ces versions de l'ère numérique, il y a tout de même eu quelques étapes, dont une importante imposée par les nécessités d'automatisation.

Ces dernières n'ont d'ailleurs pas toujours été comprises et admises. Elles se sont mêlées dans l'esprit du public à la suppression des chefs de stations, des poinçonneurs et des receveurs dans les autobus, en clair une réduction d'ampleur du nombre de salariés. Des emplois en moins donc, mais comment aurait-on pu rémunérer autant d'intervenants d'une manière restant cohérente avec l'élévation du niveau de vie et des protections sociales ? Un détail auquel on ne pense pas souvent, et qui se prolonge jusqu'à nos jours, notamment dans les choix industriels de délocalisations.

En ce qui concerne l'automatisation, concrétisée par des bornes où étaient introduits les tickets, elle a été permise par l'application sur une face de chacun d'eux d'une bande magnétique imprimée. Celle-ci fut mise à profit par d'innombrables utilisateurs de calculatrices scientifiques programmables, fort répandues dans certains métiers aux confins des années 70 et 80. Cette petite bande constituait un support bien moins onéreux que les supports spécifiques vendus à cet effet par les fabricants. 40 ans sépareront donc cette lointaine époque du ticket sans contact annoncé.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Sourires et clins d'oeil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :