Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merchandising presque sur ordonnance ?

CERTAINS NE VONT-ILS PAS UN PEU LOIN DANS DES OFFRES AUX FACETTES QUASI-MÉDICALES ?

Présenté, expliqué, et hop, c'est comme si c'était vendu ! Depuis des lustres, des propositions pour des équipements supposés soulager certaines pathologies ont inondé l'univers de la publicité, et ont trouvé place dans les rayons de certains magasins.

Voilà une PLV visible dans une enseigne (qui "signe" de son logo ladite proposition) mais qui est loin d'être la seule à participer à la diffusion de l'instrument. Celui-ci bénéficie d'un design superbe, qui le place dans le style des "années connexion" (bien que non connecté). Il ne nous appartient pas d'émettre le moindre avis à propos de son efficacité. En revanche, n'est-il pas audacieux, voire risqué, de "co-proposer" un appareil (qui est loin d'être nouveau) décrit comme indiqué pour des pathologies telles que des troubles circulatoires ou le diabète ?

Allons plus loin et au centre du vrai sujet : à travers bon nombre d'innovations numériques (nombreuses étant connectées), apparaissent des quantités d'allusions à des paramètres faisant référence à la santé. Ce qui n'est pas forcément du goût du corps médical, non sans raison. Certains des énoncés publicitaires ne pourraient-ils un jour se voir associés à de l'exercice illégal de la médecine ? Et il va de soi qu'une enseigne prise ne serait-ce que dans une embardée médiatique de ce style ne pourrait qu'en souffrir.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- C'est un avis

Partager cet article

Repost 0