Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apple : le nouvel iPad s'appelle "pro". Vu sur un plan psychanalytique, ce n'est pas idiot…

LA STRATÉGIE D'APPLE EST-ELLE UNE RÉELLE STRATÉGIE ?

Comment ne pas éprouver un sentiment de flou au regard de la présentation de l'iPad nouvelle mouture ? Et comment ne pas deviner que l'industrie (et pas seulement Apple) se retrouve face à un cas d'école (sur le registre du marketing) avec cet ex-complément du smartphone entré dans une période frileuse ? Au point où nous en sommes, il doit déjà être possible de trouver des chalands qui, à la question :"à quoi sert une tablette", seraient en passe de répondre "à rien", la trouvant trop ceci, pas assez cela.

En cherchant bien, plutôt chez les pros du commerce un peu "seniors", il doit aussi être possible de rencontrer les adeptes d'une formule vieille comme le monde : "ça sert à être vendu". Ne souriez pas. Ou alors, vous n'avez pas tout compris à propos de ce qu'est un point de vente : un endroit où l'on vend… des choses. L'usage est presque secondaire, qui plus est, par rapport à ce qui rend possibles les actes de cession. On a vendu à des quantités de consommateurs très urbains des cabriolets grâce à la perspective d'une ou de quelques petites balades le long de la plage de Palavas ou dans les Gorges du Tarn, promenades qui en fin de compte ne constitueront que quelques minutes dans la vie de l'auto.

Les équipes de développement d'Apple ont peut-être bien songé à tout cela, au moins d'une manière subliminale, en calant le concept de la dernière née de leurs tablettes. Cela en réalisant un produit ni trop petit, ni trop grand, joli à souhaits, et en mesure de conquérir d'abord et avant tout par le charme, quête d'un mariage d'amour plus que de raison. Au-delà du charme, pour une vente réussie, il faut aussi "l'excuse", le bon motif pour justifier un achat, vis à vis des autres et un peu de soi-même. Le mieux est donc de l'appeler "Pro", en lançant d'emblée une déclaration non dénuée d'un certain lyrisme mais à laquelle personne ne croit : "on ré-invente l'ordinateur".

Voilà donc un vrai produit pour des vendeurs, ceux qui savent que leur tâche ne consiste pas à renseigner les consommateurs, mais à leur vendre quelque chose. Avec ses charmes physiques et techniques, la nouvelle tablette de Cupertino est du même tonneau que le nouvelle Clio. Conçue pour remplacer l'ancienne, dont l'utilisateur commençait à avoir marre. Qui oserait prétendre que tout cela n'a eu aucun poids dans la balance ?

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :