Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Apple : pas encore du "low-cost"…

IL NE FAUT PAS CONFONDRE BAS DU HAUT DE GAMME ET HAUT DU BAS DE GAMME...!

En présentant son nouveau smartphone, Tim Cook (photo), PDG d'Apple, rappelait que le produit était conçu pour les clients, et qu'il constituait un prolongement d'eux-mêmes. Un rappel à peine voilé de ce que représente l'univers de la marque, son "écosystème" lié à son OS. Il reste que l'analyse de la stratégie en termes de niveaux de gammes souvent entendue dans les médias depuis le lancement (tout frais) du nouvel iPhone et du nouvel iPad ne nous semble pas totalement pertinente. Certes, l'élargissement est incontestable, et ne peut être qu'orienté vers des cibles positionnées un peu moins haut que le reste de la gamme. Mais Apple ne tombe pas dans le piège d'une erreur de cap majeure qui a coûté cher à d'autres entreprises, dans tous les domaines industriels. De l'automobile aux parfums, on sait qu'une marque positionnée en haut de gamme court à l'échec si elle s'aventure sur des créneaux populaires, tout comme une image populaire bien installée ne permet pas une montée vers les échelons supérieurs de la hiérarchie des segments. La démarche d'Apple avec iPhone SE est comparable à celle de Mercedes lançant, il y a une trentaine d'années, des modèles plus petits, restant quand mêmes des… Mercedes.

En opérant cet élargissement, Cupertino va par conséquent "accrocher" une couche supplémentaire de clientèle, celle qui était sur le fil du rasoir et n'attendait qu'une pichenette pour se laisser glisser dans l'univers Apple. De quoi vendre des appareils, ce qui n'est pas négligeable, mais aussi et surtout élargir la "communauté" "applelienne", ce qui est bien plus important.

RETOUR A TOUTES LES INFOS

Tag(s) : #L'info en temps réel, #- Télécoms

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :