Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3D et réalité virtuelle: même combat ?

Même fascinante, rien n'est gagné pour la réalité virtuelle dans les rayons…

Elle impressionne, elle fait parler, et quelques initiateurs n'ont pas ménagé leurs efforts pour la placer au mieux dans l'actualité, en particulier à l'occasion du MWC-2016 de Barcelone (un peu aussi dans d'autres événements, comme le CES du même millésime). Il n'y a aucune contestation possible : cette réalité virtuelle est, tant techniquement que dans ses effets, une création spectaculaire. Il reste qu'entre des démonstrations grandioses organisées dans des événements, envers un public qui ne paye pas pour voir, et la transposition d'une offre commerciale en rayon, elle aussi démontrée, il y a bien des différences. Et il est presque certain que certains des handicaps qu'a rencontré la 3D vont à nouveau se manifester pour cette RV. Pour le relief (enfin presque*), c'est la mise en place des lunettes qui s'est avérée être le premier point d'achoppement. Si l'on pouvait encore tolérer un peu de démarque sur des lunettes passives, il n'en était pas de même pour les versions actives qu'il a fallu rapidement installer d'une manière sécurisée. Compte tenu de leur positionnement, les casques de RV vont devoir être surveillés de près, si l'on ne veut pas les voir s'envoler dans la nature.

Un soin particulier et de tous les instants va aussi s'imposer pour que la qualité des démonstrations soit parfaite. Que d'écrans 3D diffusant des contenus ordinaires ou mal réglés ont incité des chalands à reposer les lunettes en se disant "ça ne marche pas, on reverra ça plus tard". En outre, la nécessité de "porter" le casque va aussi susciter des réticences pour des questions d'hygiène encore plus marquées que pour des lunettes, dont on pouvait s'approcher en évitant d'entrer en contact réel.

Toute la procédure de démonstration, que l'on peut déjà imaginer aux moments des grandes affluences, devra en outre entraîner de la part des clients mieux qu'une simple attitude admirative non prolongée d'un achat. L'investissement ne sera pas anecdotique, surtout pour un usage assez compliqué à mettre en œuvre dans le cadre d'une utilisation collective. Trois ou quatre équipements pour une famille, papa, maman, deux enfants, ou pour une petite bande de copains venus pour une soirée foot et pizza (et d'ailleurs, comment voir la pizza ?) en admettant que des contenus soient largement disponibles, voilà des réalités non virtuelles avec lesquelles il va falloir composer. Sans vouloir jouer les éternels pessimistes, admettons que si ce n'est pas perdu, c'est loin d'être gagné.

*Il était abusif de parler de 3D (et encore plus de relief) pour ce qui n'était que de la stéréoscopie, un effet sympathique pour des images fixes (photos) mais plus aléatoire avec de la vidéo.

Tag(s) : #- C'est un avis

Partager cet article

Repost 0