Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Magasins et galeries marchandes : les jours sombres !

L'impact des attentats s'avère important sur le trafic commercial.

Glaciale, l'ambiance dans un grand nombre de lieux où le commerce devrait commencer à être animé ! Nous sommes pile à un mois de Noël, et les guirlandes elles-mêmes semblent ne plus y croire. De plus, la pression médiatique autour du terrorisme reste intense, notamment du fait des informations nourries qui tiennent le public en haleine à propos de l'état de ville morte dans lequel a été plongée la capitale belge, dont il semble que des liens directs soient établis avec les événements parisiens du 13 novembre.

La couverture médiatique de la toute proche COP 21 au Bourget, qui sera inévitablement imprégnée de l'empreinte sécuritaire, pourrait bien prolonger l'atmosphère dans un état anxiogène. Et ce ne sont pas les élections régionales qui amélioreront le climat.

Conséquences amplifiées ?

A la différence de ce qui s'était produit dans des situations comparables il y à présent plusieurs années, un élément nouveau est devenu très concret dans l'univers du commerce. Les consommateurs peuvent commander en ligne et éviter les risques d'une présence dans des endroits supposés dangereux. Dès lors, il est légitime de s'interroger sur l'impact à long terme des récentes attaques. Le commerce physique ne risque-t-il pas de perdre, épisode après épisode, quelques fractions supplémentaires de son activité en points de vente, par des consommateurs soucieux de leur sécurité d'une part, mais aussi par des personnes venant à cette occasion à un commerce à distance qu'elles n'auraient peut-être pas expérimenté dans des circonstances normales ?

Tag(s) : #L'info en temps réel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :