Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Moore, toujours la Moore !

Intel "célèbre" le principe de progression des fondements de l'électronique et du numérique.

"C'est un coup de pub !" vont proclamer les grincheux. Peut-être. Mais tout de même, pour une fois qu'une loi tient ses promesses, n'en boudons pas les conséquences satisfaisantes. Intel, l'entreprise née de la fusion de trois firmes, dont Fairchild, où travaillait Gordon Moore, ne manque pas de célébrer début décembre le demi-siècle d'un constat devenu loi. Loi dans le sens "théorème", et non "texte voté par 12 élus sur 577" une laborieuse nuit au Palais Bourbon. Enoncée par l'ingénieur américain en 1965, la première affirmation dédiée au doublement des transistors à prix constant chaque année. Sont venues ensuite d'autres évaluations du même esprit, concernant les performances des composants en capacité de traitement ou de stockage, non sur un an, mais plutôt 18 mois.

Les avancées technologiques découlant de cette réalité, jamais démentie depuis, sont à l'origine du bouleversement que le monde et ses citoyens chérissent ou redoutent, selon les situations. Car ces progrès ont des conséquences merveilleuses pour certains et des effets catastrophiques, comme jadis le machinisme ou l'émergence de l'électricité.

S'il fallait retenir une dominante de ces 50 premières années de l'électronique conquérantes, ce serait sans doute que comme pour beaucoup d'autres innovations, les utilisations à venir, véritables mutations des usages et de la société, restent insoupçonnées au moment de l'aboutissement techniques. Autrement dit, l'innovation ne prend son ampleur non par sa mise au point, mais par l'usage qui en est fait, au grand dam des experts de la prospective, qui en général ne voient rien venir. L'invention des chemins de fer a permis l'invention des voyages, touristiques, d'affaires, etc. L'électronique a suscité l'invention de l'audiovisuel (radio, TV, droits du foot, débat politiques, séries…). Et alors que le numérique était au portes du grand public, personne ne pronostiquait l'arrivée du commerce en ligne ou des réseaux sociaux.

Tag(s) : #L'info en temps réel

Partager cet article

Repost 0