Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'incroyable retard de l'immobilier face au numérique.

Le monde des agences se croit-il encore en 1999 ?

Ils en ont du courage, ces consommateurs qui cherchent à acquérir un bien immobilier ! Un bon conseil : qu'ils évitent dans une agence de poser la question : "Comment passe l'ADSL à cet endroit ?" Ils ont toutes les chances de s'entendre répondre quelque chose dans le genre : "Ah ! il faudra se renseigner..." en essuyant un regard suspicieux, celui que l'on réserve aux accros pathologiques du tweet, aux adeptes du peer to peer ou autres intoxiqués du net. Dans cet univers, où l'on n'oublie jamais de mentionner les salles de bains, les cuisines américaines ou les dépendances, le lien numérique par lequel se véhiculent la TV, le téléphone (smartphone inclus) et beaucoup d'autres choses, l'accès au Net est tout simplement considéré comme un élément sans importance. "On ne sait pas... On verra... On ne va tout de même pas conclure ou renoncer à un achat juste pour ça !" Si, justement ! Pour travailler ou être au contact avec ses proches, pour regarder du YouTube ou faire du Face Time avec ses petits enfants, et pour mille et une composantes de la vie quotidienne, le haut débit est comme l'eau courante : indispensable. Mais ceci n'est qu'un détail.

L'offre de biens archaïquement présentée.

Car c'est dans le domaine de la recherche, celle des biens comme celle des acquéreurs, que l'archaïsme est incroyablement dominant. Bien sûr, les annonces en ligne issues des agences pullulent. Mais avec des descriptifs infinitésimaux accompagnés de quelques mauvaises photos en nombre étrangement limité (sans doute parce que tributaires de groupes ou organismes eux-même dépassés par le progrès, qui tarifent cher la moindre mise en ligne de documents). Impossible également de situer avec précision un bien mis en vente ou à louer. Les agences ont trop peur de se faire chiper un client par un concurrent. A la clé de ces réalités d'une autre siècle, beaucoup de temps (donc d'argent) perdu. Quand ces professionnels (?) de l'immobilier auront-ils conscience qu'un smartphone moderne ou un APN normal permettent de faire pour presque rien non pas deux ou trois mais les 30 ou 40 photos permettant à un acheteur de voir ce qu'est le bien extérieurement, intérieurement, et au milieu de quel environnement il se trouve ? Quand ces professionnels de l'immobilier apprendront-ils à se servir de ces outils ? Quand prendront-ils conscience du fait que si un bien est en un lieu qui ne convient pas à un acheteur, le mieux est de le lui signaler d'emblée (plutôt que de perdre collectivement le temps d'un déplacement) ?

Les gestionnaires d'agence devraient aller surfer sur les sites de l'automobile, où tout consommateur peut voir des quantités de véhicules même d'occasion, avec les infos au grand complet, des photos des extérieurs, des intérieurs, des coffres, des compartiments moteurs, des pneumatiques... Comment ce qui se fait pour des automobiles ne pourrait pas être réalisé aussi bien pour une maison ou un appartement ?

D'ores et déjà, des sites tels que Le Bon Coin récoltent les fruits de ces incompétences, et nous avons des témoignages éloquents de vendeurs et d'acheteur qui, après s'être usés les nerfs durant des mois sans résultat ont finalement réussi des transactions en quelques jours grâce à ces réseaux directs. Mais c'est une toute petite frange au regard de l'ensemble du marché. Osons cette prévision : tôt ou tard, des initiatives ne peuvent que surgir dans ce domaine et elles auront pour effet de laminer les vieux concepts et ceux qui y font leur vieille petite cuisine dans leurs vielles petites casseroles. Internet, le numérique, les APN, bref, toute la panoplie disponible à notre époque, comme cela se dit d'un manière toute militaire pour la force de frappe : cela sert à s'en servir !

Message aux entrepreneurs !

Voilà un secteur où il y a de la création à mettre en oeuvre. A tous ceux qui se sentent des ailes, le moment de lancer les initiatives n'attend plus que vous !

Tag(s) : #L'info en temps réel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :